La maîtrise des réseaux, le respect de l'environnement

English Version

Nos solutionsTravaux souterrains

Les travaux souterrains : une autre manière de s'affranchir des obstacles

En présence d’un environnement urbain dense ou de contraintes topographiques importantes, l’acheminement des effluents et le transport des fluides nécessitent de recourir à des techniques de pose sans tranchée ou requièrent la construction de collecteurs ou de galeries enterrées.

Dès cette phase d’élaboration du projet, la SADE est en mesure d’apporter ses connaissances dans les domaines de la géotechnique et des méthodes d’exécution, dans un objectif de sécurité et d’optimisation des choix techniques.

La diversité des ouvrages, liée à leur géométrie et au contexte hydrogéologique, nécessite des solutions adaptées : la SADE détient un large éventail de techniques mises en œuvre par des équipes expérimentées, au savoir-faire pointu, lui permettant de couvrir l’ensemble des métiers des travaux souterrains.

Fonçage

Technique de travaux sans tranchée, le fonçage permet le franchissement d’obstacles et la pose de canalisations en souterrain, à grande profondeur.
Particulièrement appréciée dans les agglomérations pour réduire au maximum les gênes occasionnées par les travaux, cette technique permet la réalisation de travaux dans des sols pulvérulents, meubles à forte cohésion ou rocheux et garantit rapidité d’exécution et réduction significative des réfections de sols.

Le procédé est le suivant :

  • réalisation de puits d’entrée et de sortie,
  • creusement par une machine à attaque ponctuelle, abattant le terrain,
  • poussage de la canalisation depuis le puits d’entrée au-fur et à mesure de l’avancement.

Grâce à cette technique maîtrisée de longue date, la SADE sait répondre efficacement et rapidement à des problématiques complexes de terrain.

Forages horizontaux et forages dirigés

Techniques sans tranchée par excellence, les forages horizontaux et les forages dirigés permettent le franchissement d’obstacles (rivières, autoroutes, habitations), la protection des sols et des sous-sols et une réduction des émissions de GES.

La SADE dispose d’une large gamme de foreuses  permettant d’intervenir sur des sites variés (urbains ou ruraux), dans des terrains de toutes natures (nappe phréatique, obstacle, sols rocheux…) pour des diamètres allant du Ø 25 à 1 400.

Le forage dirigé permet la pose de différents réseaux (eau potable, assainissement, chaleur, gaz, fibres optique…) pour des diamètres allant du Ø 25 à 560 à partir de l’enfoncement progressif d’un train de tiges dans le sol.

Pour des diamètres plus importants (du Ø 219 à 1 400) et des sols plus contraignants (rocheux et alluvionnaires grossiers), la SADE utilise le procédé du forage à la tarière, permettant la mise en place de canalisations à partir de puits d’entrée et de sortie.

Microtunnelier

Le microtunnelier est une des solutions de fonçage disponibles pour la construction de réseaux souterrains sans tranchée. Cette technique concerne aussi bien les réseaux d’eau, usée ou potable, que ceux d’énergie ou de télécommunications. Les diamètres traités vont du Ø 500 à 2 500 sans limite réelle de longueur, puisque plusieurs tirs, droits ou courbes, avec ou sans pente, peuvent s’enchaîner.

La roue de coupe du microtunnelier est adaptée au cas par cas à la nature du terrain rencontré. Les déblais de fonçage sont remontés à la surface par marinage hydraulique et traités sur place avant mise en décharge. Le système de guidage peut être laser ou gyroscopique.

L’ensemble microtunnelier-canalisation avance par poussée. Les éléments de canalisation ont en général une longueur unitaire de 3 m.

Le parc de la SADE compte près d’une dizaine de machines couvrant tous les diamètres possibles. Avec ses équipes d’ingénieurs et de techniciens, la SADE est reconnue comme un des acteurs majeurs de cette technique de pointe. Les chantiers qui lui sont confiés comme les records qu’elle détient en témoignent.

Le schéma de principe d’un chantier de microtunnelage est le suivant :

Tunnelier

En cas de géologie contraignante et de tracés à la géométrie variable, la SADE contourne ces difficultés de pose de canalisations en proposant la technique du tunnelier pour l’acheminement des effluents.

Le tunnelier permet la construction de canalisations de grands diamètres, à grande profondeur et ce, avec des tolérances de guidage faibles et des impacts en surface négligeables.

Pour réaliser ce type d’ouvrage, les fonctions d’excavation et de pose de revêtement définitif à l’avancement (constitué de voussoirs en béton armé) sont associées.

Galeries traditionnelles

Le creusement de galerie sans faire appel à de lourds moyens mécanisés définit la méthode dite traditionnelle.
Ce procédé qui privilégie l’homme et ses savoir-faire en matière de terrassement, d’analyse du terrain et de blindage est encore largement utilisé. Il résout souvent des problèmes spécifiques liés à l’environnement du chantier.
Lorsqu’il est nécessaire, c’est-à-dire en alternative aux moyens mécanisés lourds, le creusement de galerie par la méthode traditionnelle requiert des moyens rapides et réduits.

La SADE met en œuvre le creusement de galerie par la méthode traditionnelle chaque fois que les circonstances l’exigent.

A voir

Forage dirigé à la Garde Républicaine


Rénovation d'un collecteur d'eaux usées


Microtunnelier de Poissy


SADE - 17-19, rue La Pérouse - CS 91699 - 75773 Paris Cedex 16